SUCK ON THIS. - forum RPG.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Seiryen ♦ life is short.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Seiryen ♦ life is short.   Dim 29 Nov - 19:47

Et sinon, tu joues aux cartes ?


I - CARTE D'IDENTITÉ

• Nom : MARBER,
• Prénom(s) : Seiryen, Rémy
• Date et lieu de naissance : 28 mai 1990 à Aberdeen, Ecosse.
• Nationalité : Américaine et écossaise.


II - DOSSIER SCOLAIRE

• Dernière année à Queensberry.
• Vie parascolaire : On ne peut pas vraiment dire que Seiryen est un intellectuel accompli. Il pourrait probablement l'être puisqu'il a quand même pas mal de facilité et s'en sort toujours de justesse. Mais il est beaucoup trop fainéant pour ça. Il en fait donc toujours le moins possible et sèche quelques fois les cours qui ne l'intéresse pas. Il sait pertinemment que ça peut lui causer de sales ennuis, mais il a bien l'air de s'en foutre royalement et pour cause, il n'a jamais voulu venir étudier dans cet établissement.
Parallèlement à ses études, Seiryen fait partit du club de théâtre ce qui n'étonne personne puisqu'il adore faire son cinéma !

III - FLUORESCENT ADOLESCENT

Caractère de votre personnage
Seiryen est un gas joueur, déconneur, bon vivant et fêtard. Il a de l'humour et n'hésite pas à en user pour draguer les jolies filles. Il est plutôt sympa et généralement, les gens l'apprécie, notamment parce qu'il ne se prend pas la tête ; il va facilement vers les autres et n'est pas particulièrement timide. Cependant, il ne parle pratiquement jamais de lui et ne raconte pas sa vie à tord et à travers, bien au contraire. Cette manie lui donne même un certain côté mystérieux, il cache d'ailleurs pas mal de chose.
Il a une philosophie de vie un peu particulière : pour lui, peu de choses ont réellement de l'importance et il faut profiter de la vie à fond. Il a donc une vilaine tendance à faire des conneries et parfois même, à se mettre en danger. Il se fout des préjugés et de ceux qui ne l'aiment pas, les critiques ne l'atteignent pas. Il est même un peu trop jemenfoustiste par moment et pas très utile en ce qui concerne les conseils.
Il est dragueur, bien sûr, et tout particulièrement protecteur (parfois trop) ; il aime les défis et fait la fête un peu trop souvent. Il picole aussi pas mal mais ne fume que très rarement.
Comme il est pas mal nonchalant, il peut aussi être un très bon hypocrite, juste pour se préserver des problèmes inutiles. Pourtant, il ne faut pas se fier aux apparences car, derrière cette nonchalance se cache une petite bombe atomique qui peut exploser à tout moment. Seiryen peut se révéler très impulsif et carrément violent même s'il faut vraiment le pousser à bout. Il est aussi plutôt râleur et parfois vraiment têtu.
En ce qui concerne les vampires, Seiryen n'a pas réellement d'avis. Comme beaucoup d'autres choses, il vit avec et ça ne le gêne vraiment pas. Il arrive même parfois à l'oublier et, il y a toujours quelqu'un pour lui rappeler. Quant au Bloody Claret, il s'en fout aussi et s'il n'a encore jamais testé, c'est que l'occasion ne s'est pas encore présentée. Mais tout vient à point à qui sait attendre, non ?

IV - SOMETHING IS NOT RIGHT WITH ME

Situation n°1 ;
Pour bien commencer cette nouvelle année scolaire, vous acceptez d'aller prendre un verre avec vos camarades de classe au Olde White Bear. Les pintes de bière s'enchaînent, l'heure tourne. Vers une heure du matin, vous décidez de rentrer - seul(e) vu que les autres élèves n'ont pas l'air décidé à se bouger. Il fait nuit, vous êtes en état d'ébriété avancée (pour ne pas dire complètement saoule) il pleut des cords et après avoir traversé le pont des Maudits, il vous reste encore un long chemin à parcourir. Sans oublier l'étape la plus difficile : s'introduire dans votre dortoir, sans se faire griller par le concierge ou un des surveillants. Bon courage mes petits loups !

22h53 • Nuit noire et il n'était toujours pas rentré au dortoir ! Quel con ! Saoul comme il était, il se demandait même comment il allait pouvoir échapper aux "surveillants". Il le savait, il en avait parfaitement conscience, la discrétion n'est pas un mot connu du corps sous influence. Un boucan d'enfer, oui, voilà ce qu'il allait se passer. C'était tout à fait son genre, de toute façon, non ? Être complètement saoul, en pleine nuit, quelque part entre le pont des Maudits (qu'il n'avait d'ailleurs pas traverser sans problème) et Queensberry...
Il avait croisé un autre gas du OWB et s'était bien foutu de sa gueule lorsqu'il l'avait vu se pencher au dessus d'une poubelle public :
― Ça va, mec ? lui avait-il demandé en lui tapotant gentiment l'épaule, ça va être dur, le réveil, demain, hein ?
Et il avait beau se marrer, il savait également que son réveil à lui aussi allait être plus que ardu. En particuliers s'il oubliait de se lever. Ce qui allait probablement arriver. Lorsque l'autre lui fit signe que ça irait, Seiryen repris sa marche incertaine vers QB. Il essayait de suivre la ligne blanche au milieu de la route, histoire d'être sûr qu'il marchait droit. Il essaya de mettre en place en plan pour entrer au dortoir sans se faire prendre et là, il s'arrêta net et se frappa le front en grognant un "oh non" sincère et authentique. Le dortoir des garçons était au seconde ! Au second ! Voilà qui ajoutait de la difficulté à cette mission déjà bien périlleuse.
Bon, c'est vrai, ce n'était peut-être pas la première fois qu'il rentrait en retard au dortoir. Mais, en général, il n'était pas aussi bourré. Lorsqu'il arriva enfin près de l'établissement, il se faufila entre le mur des chambres des filles et les buissons épineux qui lui déchiraient le jean. Il compta, autant que peut le faire un mec qui a bu trois whisky, deux manzana et 2 vodka cerises, le nombre de fenêtre devant lesquelles il passait :
― Une, deux, trois, quatre, cinq, six...
Il s'arrêta, un peu à l'étroit entre le mur de pierre et les arbustes, et se mit à tapper doucement contre la vitre. Il bénit le ciel que les américains n'avaient pas, à contrario des français, cette fâcheuse tendance à mettre des volets aux fenêtres. Il attendit quelque seconde et se remit à taper, trois coups brefs et les plus discrets possible.

23h32 • Il attendit enfin du bruit à l'intérieur de la chambre, des pas sur la moquette et soudain, une petite tête blonde apparue à travers la vitre, le regard endormi et l'air sévère. La jeune femme tenta d'ouvrir la fenêtre sans faire de bruit et lorsqu'un grincement se fit entendre, elle grimaçât.
― Putain, Seiryen, t'assure pas ! T'as vu l'heure ? lui dit-elle, alors qu'elle se décalait dans l'ombre pour qu'il puisse entrer dans la chambre, Tu sais que tu me fous dans le pétrin quand même ?
Il sourit et acquiesça. Bien sûr qu'il le savait et il savait aussi qu'elle adorait ça, qu'il l'embarque dans ses histoires de dingues, même si elle ne l'avouerait peut-être jamais.
― Je sais, ma belle, je sais et j'te revaudrait ça.
Sur ces mots, il l'embrassa sur le front et s'engouffra dans le couloir, direction l'étage.

V - WHAT ABOUT YOU, BABY ?

• Personnalité de l'avatar : Jensen Ackles.
• Comment avez-vous découvert le forum ? Par l'ancien ! ;D
• Commentaires ? Lalalilala, c'est fantastique, GWF revient !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Seiryen ♦ life is short.   Dim 6 Déc - 20:33

Je pense avoir terminé ma fiche ! =))
Revenir en haut Aller en bas
Sir Abbott Hainsworth
Admin
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Seiryen ♦ life is short.   Dim 6 Déc - 20:38

Validé mon petit, tu connais la maison n'est-ce pas ?

Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://godwantsfangs.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seiryen ♦ life is short.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seiryen ♦ life is short.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Blog] Short-story : Winter tale
» [Résolu] Ravenous Trap + Capacité dredge (life from the loam)
» Welcome to my life...! ♫
» [Challenge] Life from the Loam + Sylvan Library
» INTRIGUE N°3 ▬ 'win a fortune in a game, my life will never be the same.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
God Wants Fangs 2.0 :: THE HA HA WALL :: Présentations :: Fiches terminées-
Sauter vers: